APILL - Association de Protection des Berges de l'

APILL - Association de Protection des Berges de l'

Présentation de la Mare pédagogique d’Andolsheim

Présentation de la Mare pédagogique d'Andolsheim

 

C'est en 2002 que l'association Apill a eu l'opportunité de réaliser une action dans le cadre de la sauvegarde de milieux humides. Une ancienne exploitation de gravier d'une trentaine d'ares, propriété de la commune d'Andolsheim, sise au lieu dit Sparhurst, en lisière du Kastenwald pouvait faire l'objet d'une création d'une mare pédagogique. Nous avons donc engagé les pourparlers pour réaliser cette opération en négociant une convention d'exploitation avec la commune.

 

Nous avons également planifié une réhabilitation du site pour en faire un outil pédagogique pour les écoles des communes environnantes, et une amélioration de la diversité biologique de ce lieu.

Les aménagements ont été réalisés d'une part  avec l'équipe du pôle environnement du département qui a effectué les travaux lourds de terrassements, et d'autre part le financement des travaux par partenariat avec la commune, l'agence de l'eau et les fonds propres de l'association.

 

Pour rendre rapidement à ce site un potentiel environnemental acceptable des travaux de suivi de la biodiversité ont été engagés. Ainsi nous avons effectué plusieurs journées de travail avec les bénévoles de l'association : plantations de divers arbustes et arbres d'espèces endogènes pour créer une haie, semis de plantes d'espèces menacées en plaine d'alsace. Les semences étant  fournies en partenariat avec le conservatoire botanique de Mulhouse.

 

 

Entourée de plusieurs étangs de pêches, la  mare a profité d'un contexte environnemental favorable, et la vie y a très vite explosé : la grenouille rousse, le crapaud commun et naturellement la grenouille rieuse, ainsi que plusieurs espèces de libellules viennent régulièrement pondre dans les petites flaques d'eau de différents niveaux.

 

Les plantes aquatiques absentes avant les travaux ont très vite intégré les lieux et celles déjà présentes ont développé leur population, à tel point que pour maintenir une mosaïque de milieux nous sommes obligés de prévoir une gestion adaptée aux différentes espèces. 

 

 

 

Quelques aménagements futurs sont également prévus : l'installation d'un ponton d'accès à l'eau libre de la grande pièce d'eau, sous forme de cheminement en platelage. Cet accès permettra d'effectuer des prélèvements et d'étudier la vie dans les eaux de la mare .Et aussi de canaliser le visiteur afin d'éviter le piétinement des plantes présentes sur les îlots. L'aménagement de l'observatoire nous permettra également d'améliorer  la qualité des animations pour les groupes.



17/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres