APILL - Association de Protection des Berges de l'

APILL - Association de Protection des Berges de l'

Visite d’un groupe de malvoyant à la mare le 21 juin 2009

Visite d'un groupe de malvoyant à la mare le 21 juin 2009

 

Le dimanche 21 juin, au matin, 6 adultes malvoyants et leurs 3 accompagnateurs ont été accueillis à la mare par l'équipe d'APILL.

 

 

Après l'allocution de bienvenue, le Président Francis Staebler a évoqué la démarche de l'association pour transformer le site, qui devenait une décharge sauvage, en un lieu de vie.

 

Daniel a retracé le passé géologique qui a amené à la formation des gravières en Alsace.

 

 

Ariste a passionné les auditeurs attentifs en parlant de notre petit hôte ailé qui niche actuellement dans les roseaux, à savoir la rousserole effarvate, qui en simultané nous a régalés de son chant tout au long de la matinée.

Le récit de l'occupation de son nid par le coucou, et les mœurs de cet oiseau parasite ont suscité pas mal de questions. Car si son chant est connu de tous, son comportement l'est beaucoup moins.

 

 

Heidi a essayé de les familiariser un peu avec les petites bêtes qui viennent   dans la mare pour s'y reproduire : larves et insectes aquatiques, libellules, agrions, ou qui y vivent en permanence : gerris, nèpes, notonectes etc.

 

 

Des dessins en relief leur ont permis de se rendre compte de la forme de ces bestioles.

 

 

Un petit tour sur le ponton ensoleillé, c'est le moment qu'a choisi Guillaume pour leur parler des batraciens.

Les grenouilles et tritons en résine du Conseil Général, leur ont permis de se rendre compte de la forme et de la taille de ces autres hôtes de la mare.

 

 

Puis Daniel a repris la parole pour familiariser nos invités avec les canards, hérons, grèbes et autres oiseaux nageant sur les plans d'eau.

 

Arthur a terminé cet aperçu des richesses de la mare en présentant quelques plantes qui poussent dans le site : saules, roseaux, phragmites, millepertuis, achillée millefeuilles, armoise, tanaisie, plantain, et autres plantes, dont nos hôtes connaissaient les vertus pour tisanes ou remèdes.

 

 

 

L'heure du départ étant arrivée ils sont partis à regret. C'est aussi à regret que nous les avons laissés partir. Nous avions rarement accueilli des visiteurs aussi intéressés.



09/07/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres