APILL - Association de Protection des Berges de l'

APILL - Association de Protection des Berges de l'

LA MARE EST BASSE.

LA MARE EST BASSE.

 

Début septembre 2009, la mare est à sec, c’est le mar-asme.

De mémoire d’Apillien, on n’avait jamais vu ça. 

Le niveau de la mare n’a jamais été aussi bas.

Elle a subi le mar-tyre : l’été chaud, la pluie rare et en conséquence les arrosages intensifs, ont fait baisser la nappe phréatique jusqu’à moins 160cm (le plus bas jusqu’alors était à moins 110cm)

 

 

L’îlot central prend des allures de Mont Saint Michel à marée basse : accessible à pieds secs (la comparaison s’arrête là) mais aucun danger que les flots ne reviennent à la vitesse d’un cheval au galop.

 

Les perches soleil n’ont plus de quoi se marr-er .Ce n’est plus une mar-athon, même pas un mar-igot. Seule une toute petite partie du site mar-ine encore dans quelques centimètres d’eau.

C’est tout juste si la foulque peut encore y tremper le bout des pattes.

 

 

Elle laisse des quantités de mar-ques. On retrouve par ailleurs dans la vase les mêmes traces que cet hiver dans la neige : renard, mar-tre, canards, foulques.

Mais ne désespérons pas, ça va redé-mar-rer : les pluies de l’autre jour ont déjà remis un léger film d’eau sur le fond de la mare, ce n’est pas encore un marais, juste une flaque d’eau, mais ses habitants peuvent survivre dans très peu d’eau.

De quoi rassurer le mar-tin pêcheur et la mar-maille qui viendra nous rendre visite.

 

Vous en avez peut-être marre de mes astuces vaseuses, mais c’est pour vous faire mar-rer.

Je n’ose pas signer.

HM



06/09/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres