APILL - Association de Protection des Berges de l'

APILL - Association de Protection des Berges de l'

Horbourg-wihr Extension de la déchetterie Recours en vue

 

Par  Nicolas Roquejeoffre DNA du 13/01/2012

 

Les opposants à l’extension de la déchetterie de Horbourg envisagent un recours gracieux avant, sûrement, une probable bataille devant le tribunal administratif.

 

 

Le permis de construire pour l’extension de la déchetterie de Horbourg-Wihr (de 700 à 3 500 m ²) ne passera pas comme une lettre à La Poste. Alsace Nature et l’association de protection des berges de l’Ill (Apill), qui ont depuis longtemps annoncé leur opposition à ce projet, devraient bientôt déposer un recours gracieux auprès du préfet du Haut-Rhin. Ils vont officialiser cette démarche aujourd’hui, lors d’une conférence de presse.

« Cela démontre que l’administration n’a pas pu regarder ce dossier »

Les deux associations assurent que le dossier de déclaration concernant cette extension n’est pas complet. « Son élément principal, l’étude comparative des sites “potentiels” [pouvant accueillir une déchetterie] n’a pas pu être pris en compte par l’administration car les services instructeurs n’ont reçu que la moitié de cette étude », indique Daniel Reininger, président de l’Apill. « Il s’agit d’un document de 29 pages recto/verso et seul le recto a été réceptionné et personne n’a réclamé le complément ! Cela démontre à l’évidence que l’administration, complaisante, n’a pas pu regarder ce dossier », ajoute Daniel Reininger qui dénonce « ce grave dysfonctionnement ».

Cette étude comparative démontre, selon le président d’Apill, que deux autres sites, Sainte-Croix-en-Plaine et la zone d’activités de Horbourg-Wihr, seraient plus à même d’accueillir cette déchetterie. Toujours selon les opposants, l’actuel dossier d’extension n’est pas compatible avec le plan de prévention des risques d’inondation ni avec les réglementations sur l’eau (le Sdage, schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux Rhin-Meuse et le Sage Ill-nappe/Rhin). « Les aménagements envisagés se situeront dans le lit majeur du cours d’eau, plus précisément dans un ancien bras de l’Ill. »

Du côté de la communauté d’agglomération de Colmar (CAC), compétente dans la gestion des déchets, on a déjà répondu que la vulnérabilité du site avait été prise en compte par la construction d’un quai permettant le stockage des eaux d’inondation et que l’exploitation du centre de tri sera assortie d’une procédure d’alerte et d’évacuation avant inondation.

Daniel Reininger estime en outre que l’intérêt même d’une déchetterie à Horbourg-Wihr est aujourd’hui dépassé. « Le périmètre de la CAC s’agrandit, notamment avec le projet de rattachement des communes du Ried Brun en 2013. Avoir un centre à Horbourg n’est plus d’actualité. En revanche, la pertinence d’une déchetterie à Sainte-Croix-en-Plaine s’affirme. »



19/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres